froid et climatisation

Les frigoristes du monde Les frigoristes du monde

    Les Chambres Froides

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages: 101
    Date d'inscription: 01/01/2010

    Les Chambres Froides

    Message  Admin le Ven 25 Nov - 17:20

    Une chambre froide est une construction différente des autres constructions industrielles car elle est destinée pour la conservation (stockage) des produits pour une longue durée en maintenant une basse température.

    Selon la température on trouve deux types de chambres froides :

    - les chambres froides positives.

    - Les chambres froides négatives.


    Mais selon la construction on distingue trois catégories :


    1) les chambres froides préfabriquées démontables :

    Ce sont des locaux isolés dont toutes les parois sont constituées de panneaux sandwich préfabriquées a l’usine et peuvent être rassemblés et démontés plusieurs fois. Souvent les panneaux sont équipés de système excentrique de verrous manœuvrables par clé qui rapprochent et serrent deux panneaux l’un à l’autre avec l’ajout d’un joint entre les deux.

    2) les chambres froides préfabriquées indémontables :

    Ce sont des chambres dont au moins l’une des parois est faites de panneaux sandwich préfabriqués à l’usine puis rassemblés sur chantier de façon définitive dépourvus de cadres métalliques et de système de verrous.

    3) les chambres froides traditionnelles :

    les parois sont construites en maçonnerie, l’isolation n’est alors qu’un doublage destiné à diminuer le transfert thermique. Sauf que cette disposition nécessite la mise en place d’un écran par vapeur pour protéger l’isolation en plus d’un système de fixation de cette dernière sur les murs.

    A] L’isolation des Chambres Froides :


    L’isolation est le principal élément qui entre dans la construction des chambres froides quelque soit leur nature, puisque elle favorise une resistance thermique contre le transfert de la chaleur du milieu chaud au milieu froid. Ainsi un bon isolant doit avoir les caractéristiques suivantes :

    - coefficient de conductivité (λ) faible.

    - Faible variation dimensionnelle.

    - Imperméabilité à la vapeur d’eau.

    - Prix de revient faible.

    - Ininflammable ou avec une faible réaction au feu.

    - Facile à travailler et à transporter.

    - Non altérable par les micro-organismes ( champignons ; insectes ; parasites…).


    Dans l’industrie du froid les principaux isolants sont :
    B ] Le coefficient globale de transmission de chaleur K en [w/m2°C] :


    La quantité de chaleur transmise par une paroi d’une surface de 1 m2 et dont l’épaisseur est (e en metre) se calcule de la manière suivante :


    - Pour les panneaux sandwich :

    K = λ/e



    - Pour les parois traditionnelle (mur + parvapeur + isolant +... voir dessin plus haut) :



    1/K = 1/hi + 1/he + λ1/e1 + λ2/e2+….. λn/en

    (cette formule est utilisée parois traditionnelle uniquement la resistance thermique des différentes couches est ainsi calculer.)



    hi : coéficient de conductivité de l'air intérieur.

    he : coéficient de conductivité de l'air extérieur


    C ] Calcule des déperditions de chaleur par une paroi :


    Les parois d’une chambre froide laisse pénétrer la chaleur du milieu chaud qui est bien sur le milieu extérieur, vers le milieu froid qui n’est d’autre que l’intérieur de la chambre, cette quantité de chaleur dépend du coefficient de transmission de chaleur K ; de la surface de la paroi et de la différence de température. Cette quantité de chaleur dans un instant donné à une influence directe sur le bilan thermique donc sur le temps de fonctionnement du compresseur ainsi que la consommation électrique.

    La formule du calcule est la suite :

    Φ = K x S x Δθ [ Kj/S]


    K : Le coefficient globale de transmission de chaleur en [w/m2°C]
    S : Surface de la chambre en mettre carré.
    Δθ : Diffèrence de température entre l'intérieur et l'extérieur de la chambre froide.




    D ] Le Bilan Thermique d’une chambre froide :




    Le bilan thermique est la prise en charge de tous les apports thermiques qui influencent le fonctionnement de la chambre froide, en effet il sert à calculer la puissance frigorifique de la machine qui servira par la suite au choix des équipements appropriés ; le tableau suivant nous donne un bilan simplifié :








    Apports


    Formule de calcule journalier


    Unité de mesure

    Φ1


    Les denrées ( réfrigération )

    M x C x ΔT1
    masse x chal spec x diff de temperature


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ1


    Les denrées ( congélation )

    M x CL
    masse x chleur latente


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ1


    Les denrées ( surgélation )


    M x C x ΔT2


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ2


    Apport par les parois


    K x S x Δθ x 3600 x 24


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ3


    Apport par les appareils

    P x t
    puissance x temps


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ4


    Apport par le personnel

    N x P x T
    nombre de personnes x puissace dégagée x temps


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ5


    Apport par l’éclairage

    P x t
    puissance x temps


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ6


    Apport par renouvellement d’air

    V x C x ΔT
    volume CF x chaleur mass x diff température air intérieur et extérieur


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )
    Φ7


    Apport par la ventilation

    V x Br x ΔP x t
    µ
    volume x Taux de Brasage x diff de pression ventillateur x temps de fonctionnement divisé par le rendement du ventillateur


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φ8


    Charges incalculables

    7 à 20 %
    de la somme des 7 chaleurs précédantes


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    ΦT


    Totale des apports


    ΦT = Φ1 + ……..+ Φ8


    Kilo joule par jour

    ( Kj/Jour )

    Φo


    Bilan thermique
    (puissance frigorifique)


    Φo = ΦT / 3600 x 16*


    Kilowatt

    *pour le bilan du tableau on a estimé le temps de fonctionnement de l'installation 16 heurs par jours.



    - Certain produits végétaux et laitiers nécéssitent d'ajouter au bilan thermique les apports duent aux chaleurs de réspiration et de fermentation.

    - Br : exprime le taux de brasage ( circulation) d'air dan locale égale le débit du ventillateur/ volume du locale. il est de :
    10 à 15 pour les locaux de personnel.
    15 à 30 pour les chambres de conservation.
    60 à 80 pour les chambres de congélation.

    http://autocad-froid.blogspot.com

      La date/heure actuelle est Jeu 24 Avr - 1:01